De l’autre côté de la Méditerranée

 

L’action de notre association se poursuit à Alger , la volonté de former des restaurateurs d’instruments à vents est réelle et se concrétise par des sessions de formations conduites par Ali Dellaoui en 2016 à L’institut National Supérieur de Musique d’Alger, ce projet à vu le jour par la volonté d’action et de partenariat que nous proposons en Algérie, les stagiaires issus des différentes wilayas d’Algérie se retrouvent lors des regroupements mensuels et la finalité de notre démarche nous conduira certainement vers la création d’ateliers de restauration à Alger et grandes villes d’Algérie. Ce projet  unique en son genre est soutenu  par la Ville de Saint-Étienne  et  le Ministère de la Culture Algérie

Une réflexion sur « De l’autre côté de la Méditerranée »

  1. Tout simplement BRAVO !

    Claude, un adhérent Aldebertus (merveilleux souvenir de votre contribution aux côtés d’Émerillon).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Animations musicales , Atelier pedagogique de restauration d'instruments de musique

%d blogueurs aiment cette page :